nourit

Un parcours photographique en ville

Strasbourg photographie

Exposition de la série "défloraison" Hôtel du Bouclier d'Or





Rencontres autour de l'Histoire du Butoh

à Barcelone le 23 mars 2017





Décembre 2016 "Hito no Kokoro" :

Exposition de peintures miniatures à la Galerie Blanche,

produite par ATOM Tower et la Clinique Akahigedo, Tokyo Shimbashi.

peintures miniatures  (cliquer pour voir 2 autres)




Symposium "PHOTOGRAPHIER LE BUTOH"

exposition de photos et table ronde ...


Voir sur le site WELTKUSTZIMMER


Fleur-Oiseau

Photographie pour le poster du spectacle de Butoh de Yoshito Ohno

Exposition de photos de la performance au Théâtre-Studio de Varsovie - novembre 2015





Festivals de BUTOH OFF novembre 2014

collaborations aux festivals de Fribourg, Bäle et Lyon

et en février Galerie Gilbert Riou "Regards vers l'orient" Photo/butoh et peintures


Exposition des "Coulisses du Butoh" au Théâtre du Nuage Fou - Fribourg
Exposition de photos-Butoh ¨Shades of Darkness"; des recueils de "Poëmes à DI", et une projection des films "Percer le Masque" et "Empty Land" au festival InButoh au M.A.O.G à Lyon.
Happening avec Albert Vidal : ad liberum comme un vol d'oiseau - un choeur tellurique avec le public du festival pour la cérémonie de Clôture du "ButoOff Basel" le 16 Novembre 22:00 Grand Café SUD, Bâle.






« Le Cœur des Hommes »

Exposition au Musée des Rêves de Freud de Saint-Petersbourg , avril 2014 :

Des monstres sur la ligne du temps


vernissage (cliquer pour voir 12 autres)

"L'espace de l'informe dans l'Ankoku Butoh de Tatsumi Hijikata" (publication à venir dans la collection Pandora chez In Press)

L'exposition de Nourit Masson-Sékiné Le coeur des hommes s'est tenue au sein du Musée des Rêves de Freud, derrière l'espace des vitrines, se positionnant comme si l'artiste elle-même était un de ses rêves. L’exposition était divisée en deux parties distinctes : l'une, discrète, intitulée "archétypes du monstrueux", suivait la deuxième : une série bleue formant une ligne délimitant de part et d’autre l'espace de la salle des rêves.
Les visiteurs étaient mis en situation de découvrir les œuvres toutes mêlées aux figures habituelles du monde virtuel des rêves de Freud. L'effroi engendré par les figures du Golem cohabitait parfaitement avec l'espace du Musée. Nul besoin de chercher réellement ces monstres, car ils finissaient par se manifester aux visiteurs par surprise, dans tous les recoins de l'espace vitré. Le monstrueux suggéré n'était pas uniquement présent dans les tableaux, par leur sujet, mais il se dévoilait grâce à la surprenante mise en espace de l'exposition.
Les visiteurs ont eu alors l'occasion de se poser ces questions : qui est celui qui rencontre qui dans cette vie ? Qui est l'hôte propriétaire de cette maison ? Existe-t-il une maison ? Ces questions sont le faîte de la présence de la ligne bleue. La ligne bleue semble dire soudain : "tout est rigoureux, précis et régulier !" La ligne bleue a certes donné une nouvelle vision à ce musée. On ne la trouve pas dans le rêve de Freud. Cette ligne est lumineuse dans sa régularité. Ce n'est pas la ligne rouge de la loi. C'est une ligne bleue dont la lueur renvoie au romantisme allemand de Novalis notamment, mais aussi au romantisme comme inconscient de la psychanalyse elle-même (…).
texte de Viktor Mazin, conservateur du Musée et psychanalyste
vernissage (cliquer pour voir 12 autres) vernissage (cliquer pour voir 12 autres) vernissage (cliquer pour voir 12 autres)

Actualité de Frankenstein: "Monstre, monstrueux, monstruosité au 21ème siècle" (Ouvrir la galerie Vernissage)

danse (cliquer pour voir 5 autres) danse (cliquer pour voir 5 autres)

À cette occasion, TRANS-, une performance inédite de Maura Baiocchi (Taanteatro Brésil) le jour du vernissage sur les lieux de l'exposition (Ouvrir la galerie danse)




« Les 7 joies »

Résidence et exposition au Musée d'Art de Ningbo mars-juin 2013

Le Musée d'art de Ningbo est un musée qui, parmi toutes les provinces du Sud-Est de la Chine, est le seul à organiser des résidences d’artistes et à faire un remarquable travail de "service public" pour la population. Ce lieu est puissant. Les salles les plus importantes font 9 m de haut. Une belle pièce architecturale centrale y présente essentiellement l'art traditionnel et moderne chinois. L’exposition de mes œuvres a lieu dans une grande galerie en sous-sol. Chaque nuit j'entends résonner les 25 mil m2 de béton et d'acier...

un clip de ZAKI SCHIFF sur le projet de résidence à Ningbo "MP4" "OGG" "WebM"

image
"LES 7 JOIES" : exposition de Nourit Masson-Sekine
Voir les peintures
Livre objet WO-NI
Voir le livre
Intervention à l'Université des Arts et du Design de Ningbo le 23 mai 2013. Visite des lieux, de chaque département, échanges avec les artistes résidents et les étudiants.
À la fin de la conférence, les étudiants ont accepté d'écrire sur un papier 7 sources de joie. En voici quelques unes traduites du chinois ...
my joy is to know my family is safe and happy - hope my carrear will be successful - a joy if we get a good surrounding for living - a joy if my job is fruitful work is joy - family safety - find the right person as partner (romance) - when the right living place is found - friendship and girlfriends - to have a financial security - the joy of art - dining - sleeping - reading - playing games - being with my family - making money - doing what I like to do - playing with my friends - dining with my family - the world being peaceful - enjoy my life and explore real self in the daily life- traveling - chatting with my parents - having heart-to-heart talks with my friends - Reading and enjoy the afternoon tea in a quiet environment - Being able to watch the world using my eyes - Living in the city of Ningbo - Being with my families - Making video calls with my friends - The happiness which is from only one’s own heart is real. Being intelligent to find happiness - Having heart-to-heart talks with my parents - Being with my parents - Traveling - Making food by myself - Watching movies with my mom - I am happy when I can see you - Ningbo is coastal city, which makes me happy - It makes happy that there is a YongJiang river in Ningbo - Art, is the thing which can inspire people to reflect, and which can make them surprised or even stunned - I am happy when I see you - When I am enlightened by the teachers in the classes - Having delicious foods